L’employeur de la semaine: Optik Auto

Optik Auto retape des Infiniti accidentées… et recherche un nouveau mécanicien! À qui la chance?

Ali El Amiri a toujours eu une fibre d’entrepreneur. C’est donc dans cette optique qu’il s’est inscrit en marketing, lorsqu’il a fait son entrée au Cégep. 

Mais plus il progressait dans ce programme préuniversitaire, plus il réalisait qu’une autre passion qui l’habitait prenait le dessus : la mécanique. Il complète donc un diplôme d’études professionnelles et lance Optik Auto, en 2006. 

Auto-jobs.ca s’est entretenue avec l’homme d’affaires qui est convaincu que son entreprise a le monopole dans son domaine, au Québec.  Poursuivre la lecture « L’employeur de la semaine: Optik Auto »

L’employeur de la semaine – Autotec Chabot Marcil

L’Autotec Chabot Marcil, entreprise familiale cherche à ajouter un mécanicien à son équipe.

Pierre-Luc Chabot-Marcil est presque né dans l’Autotec Chabot Marcil, fondé par ses parents, Sylvain Marcil et Lise Chabot

L’homme de 36 ans a commencé à y oeuvrer dès l’âge de 11 ans, lors de ses vacances estivales. Sa passion pour les automobiles ne l’a jamais quitté. 

« Ça me drive d’apprendre les nouvelles technologies qui sortent, comment les systèmes fonctionnent et comment les réparer. Avoir une entreprise, c’est vraiment motivant », explique-t-il. 

Auto-jobs.ca a discuté avec le propriétaire-associé de l’Autotec Chabot Marcil, situé à Longueuil.  Poursuivre la lecture « L’employeur de la semaine – Autotec Chabot Marcil »

L’employeur de la semaine – Vite Vitres Jacques

Travailler sur des Ferrari et des Maserati, ça vous dit?

Vite Vitres Jacques devanture

Jacques Tarpinian et Rosine Chamilan forment le couple parfait. Lui, s’occupe de tout ce qui est technique et elle, du volet administratif de Vite Vitres Jacques.

« J’aime connaître les changements dans le monde automobile. Les technologies changent tellement vite et chaque véhicule est différent, surtout au niveau haut de gamme », lance d’emblée la Libanaise, arrivée au Québec en 1986.

Auto-jobs.ca a discuté avec Rosine Chamilan de ses besoins en termes d’embauche. Poursuivre la lecture « L’employeur de la semaine – Vite Vitres Jacques »

L’employeur de la semaine : Atelier mécanique Pierre Mondou

L’atelier de mécanique automobile cherche un quatrième mécanicien qui saura faire preuve de débrouillardise. Et si c’était vous?

Se lancer en affaires, c’était inné pour Pierre Mondou.

Son père et ses oncles l’avaient fait avant lui. Il savait comment s’y prendre et était déterminé à mettre son expertise à profit pour y parvenir.

À l’âge de 22 ans, cela l’a mené à lancer le Garage Pierre Mondou en 1984, puis l’Atelier Pierre Mondou 16 ans plus tard.

L’homme d’affaires, dont les entreprises sont situées à Sainte-Thérèse, cherche à embaucher un nouveau mécanicien. Auto-jobs.ca a discuté avec lui de sa recherche de la perle rare pour son atelier mécanique. Poursuivre la lecture « L’employeur de la semaine : Atelier mécanique Pierre Mondou »

L’employeur de la semaine : Fix Auto Repentigny

L’entreprise cherche un débosseleur… ça vous appelle?

La passion de Serge Brouillet pour le débosselage ne date pas d’hier.

« Quand j’étais jeune, je voulais devenir débosseleur. Après l’avoir été, de fil en aiguille, j’ai changé de département, en devenant estimateur, gérant d’atelier, puis propriétaire » lance-t-il.

Celui qui possède un centre de débosselage Fix Auto avec Mathieu Turgeon à Montréal, au marché central, a discuté avec Auto-jobs.ca de ses besoins d’embauche pour sa concession située à Repentigny. Poursuivre la lecture « L’employeur de la semaine : Fix Auto Repentigny »